Toutes nos news

Retrouvez toutes nos informations et nouveautés

Le saumon

30 juin 2017

‹ Retour à la liste

C’est dans les eaux claires et glacées de l’Alaska que l’on trouve une réserve considérable de saumons du Pacifique. Offrant une saveur  pure à nulle autre pareille , on réalise pourquoi le saumon d’Alaska  est si recherché par les consommateurs de poissons du monde entier.

Tous les saumons pêchés en Alaska sont capturés à l’intérieur de la Zone Economique Exclusive définie par la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer dans lequel un état  a des droits d’exploration et d’utilisation des ressources marines. Les saumons d’Alaska sont pêchés relativement près des côtes, à l’intérieur des zones régionales de pêche définies et gérées par l’Etat d’Alaska.

L’histoire du saumon :

Les œufs de saumon incubent et éclosent dans les lits d’eaux de rivière ou de lacs au début du printemps.  Certaines espèces de saumon migrent directement des rivières vers l’océan alors que d’autres passent de 1 à 3 ans  dans les eaux fraiches des lacs ou des rivières. Dépendant de l’espèce, le saumon passe de 1 à 5 ans jusqu’à sa maturité en nageant dans les eaux au large de l’Alaska, complétant sa migration dans le Golfe d’Alaska et la mer de Bering. Les saumons adultes retournent dans les mêmes eaux fraiches où ils ont éclos. La femelle pond entre 2000 et 5000 œufs dans un nid qu’elle crée dans le gravier du lit du lac ou de la rivière et le mâle fertilise les œufs. Après le frai, le saumon adulte meurt et les carcasses contribuent aux nombreux nutriments de l’écosystème environnant

La pêche

Tous les engins de pêche utilisés par les pêcheurs d’Alaska opèrent d’une manière aussi appropriée que possible et de manière spécifique à l’espèce. Les bancs de saumon ne se mélangeant pas beaucoup avec les autres espèces de poissons, la pêche commerciale de saumon  n’entraîne pas de prise accidentelle d’autres variétés de poissons. Une collaboration s’est établie à la fois avec des chercheurs et des patrons de pêcheries pour développer des méthodes de régulation pour les différents engins de pêche, pour les différents zones de pêche et période de pêche, de manière à capturer le saumon de manière durable en Alaska

Les pêcheurs

Les populations indigènes d’Alaska ont assuré depuis des millénaires leur subsistance grâce à la capture  du saumon dans les zones traditionnelles de pêche. Afin d’assurer aux indigènes et aux résidents ruraux d’Alaska la possibilité de capture traditionnelle, l’état et les lois fédérales ont fait de la pêche de subsistance une priorité sur toutes les autres.

Une grande majorité du saumon pêché à des fins commerciales en Alaska est débarqué et traité dans les usines de produits de la mer situées dans des  petites communautés côtières réparties le long des 54000 km  ( !)  de côtes. Ces villages très anciens dépendent  du saumon comme base économique et sont donc très motivés d’apporter leur soutien à la gestion durable et à long terme de ces pêcheries.

L’Alaska , berceau des saumons de qualité PREMIUM

La topographie unique des fonds marins et des courants riches en nutriments font des eaux de l’Alaska une des plus productive et propre au monde. Les lieux reculés de capture de saumon et les règlements stricts pour la sécurité sanitaire des produits de la mer assure à ceux-ci une sécurité par rapport aux contaminants environnementaux nuisibles.

L’engagement de qualité pris par l’industrie du saumon d’Alaska peut se remarquer par le  respect strict des étapes de  la transformation du saumon. Ces étapes donnent lieu à une analyse de risques poussée et les contrôles opérés par la FDA (Food and Drug Administration aux Etats Unis) assurent que les produits de la mer finaux soient sûrs et aux normes. Le département de Conservation Environnementale d’Alaska assure un contrôle rigoureux des éventuels contaminants environnementaux. Ce programme est fondé par l’Etat d’Alaska pour assurer la sante de ses ressources marines et d’eau douce. Les différentes espèces de saumon d’Alaska sont testées annuellement  et aucun niveau contaminant n’y a jamais été relevé. Les résultats du programme de monitoring peuvent être vues sur : dec.alaska.gov

Après s’être approvisionné pendant des années de saumon canadien et suite au réchauffement climatique qui chaque année érode les quantités de saumon disponibles au Canada, ceux ci préférant les eaux froides de l’Alaska), Imperial a choisi le saumon d’Alaska pour ses conserves.

Deux variétés de saumon sont commercialisées : l’Extra Fancy Pink qui représente 65 % de la pêche et le Red Sockeye (saumon rouge) 23 %

Les saumons capturés dans les eaux claires de l’Alaska sont riches en nutriments. Le saumon est une source importante de protéines maigres avec une longue chaine d’acides gras Omega3 comme la DHA et l’EPA que l’on trouve uniquement dans les produits de la mer.

 

 

 

Plus de news